Par aquaponie, on entend une forme d’aquaculture combinant la culture de végétaux et l’élevage de poissons, le tout exécuté en parfaite symbiose. Si vous avez un jardin, vous pouvez tenter ce type d’activité. Et voici quelques informations pour vous y aider.

Un concept simple à mettre en œuvre

Il n’est pas difficile de faire une culture aquaponique. Ce concept, 100 % biologique, consiste à faire pousser des plantes dans un jardin et à faire de la pisciculture dans un bassin. Les poissons élevés assureront indirectement la nourriture des espèces végétales.

Pour faire de l’aquaponie dans votre jardin, vous devez bien choisir les poissons à élever. A cet effet, c’est une bonne idée d’opter pour des carpes koï ou des poissons rouges. Ces espèces ont le mérite de s’adapter aisément aux variations de température et aux changements relatifs à la qualité de l’eau. Côté espèces végétales, il est particulièrement recommandé de faire pousser de la laitue, une plante qui se développe bien, même quand les températures sont trop basses. Hormis cette espèce, vous pouvez opter pour d’autres plantes comme les courges, la tomate, le poivron, les fines herbes, et également des fruits tels que les fraises. La carotte ne convient pas à la culture aquaponique, car elle change d’aspect et finit par ressembler à une patate.

En résume, voici les éléments principaux dont vous aurez besoin pour faire cette culture dans votre jardin : un bassin ou aquarium, une table de culture, des billes d’argiles ou de la roche pour remplir la table de culture, une pompe submersible, des poissons, des semences et de la nourriture pour nourrir les poissons.

En aquaponie, la tâche que vous aurez à faire régulièrement est de nourrir les poissons. Côté entretien, il y a peu de choses à entreprendre. Les algues ne pousseront quasiment pas dans votre culture, ce qui vous simplifiera la vie.